Concept de formation


Principes didactiques

Les principes didactiques décrits ci-dessous sont appliqués dans nos méthodes d'enseignement et d'apprentissage et dans la manière dont nous évaluons le processus d'apprentissage de nos étudiants.

Définition de la dramathérapie

La dramathérapie est une branche de l'art-thérapie. 

Le mot drame, qui vient du grec, signifie faire. L'approche de la dramathérapie, axée sur l'action et l'expérience, intègre et combine l'expérience mentale, émotionnelle et physique, qui est nécessaire à la croissance et au changement. La dramathérapie est l'utilisation consciente des aspects curatifs du théâtre comme processus thérapeutique et avec une intention thérapeutique. (voir Qu'est-ce que la dramathérapie ?)

Le jeu dramatique

Le "jeu dramatique" est inhérent à chaque être humain, car tout le monde a joué et appris de cette façon dans son enfance. Les enfants testent et découvrent le monde dans le "si", à l'abri de leur jeu.

L'expérience et l'expérimentation d'actions peu familières à l'abri de la "réalité dramatique" permettent de créer de nouveaux réseaux d'un point de vue neurologique et de former des structures cérébrales, qui sont d'une importance capitale pour la formation des impulsions et des processus d'apprentissage. 

Les solutions possibles et "impossibles" sont improvisées de manière ludique, favorisant ainsi la créativité et les ressources. Le jeu analogue avec les histoires fantastiques montre les mêmes schémas de pensée, de sentiments et de comportement que ceux qui se manifestent dans les situations quotidiennes. L'expérience est réelle. Le transfert dans la vie quotidienne peut être implicite ou explicite.

Moyens artistiques

Tous les moyens artistiques de la dramathérapie sont également utilisés dans le processus d'apprentissage de la formation : 

  • Le travail se déroule sur trois niveaux : Incarnation (travail corporel), techniques projectives (histoires, peinture, création) et rôles (jeu de rôle, travail de scène). Le fil rouge est toujours la confrontation dans le médium artistique "drame", resp. dans la "réalité dramatique". Les moyens utilisés sont par exemple 
  • des exercices d'échauffement tels que des jeux, des exercices de relaxation et de sensibilisation au corps
  • des textes de contes de fées, de mythes, de pièces de théâtre ou de poèmes 
  • la création de vos propres histoires, images, figures, sculptures
  • Pièce de théâtre scénique comme le théâtre d'improvisation, le théâtre de lecture, le théâtre forum, la pièce masquée, etc.

La relation professionnelle entre le thérapeute et le client est toujours un aspect central. Le dramaturge accompagne à la fois le processus esthétique et le processus psychologique.

Image de l'homme

La dramathérapie est essentiellement basée sur une image de l'être humain issue de la psychologie humaniste ; elle repose sur la croyance en la force intérieure de l'être humain. 

Il repose sur le principe que les êtres humains sont des êtres dramatiques, car les structures dramatiques sont à la base de notre développement mental, émotionnel et social. Ce processus de développement se déroule dans une expérience partagée, dans une interaction réelle et imaginaire et n'est pas achevé avant la fin de la vie.

Nous sommes guidés par la salutogenèse, l'origine de la santé selon Aaron Antonovsky, selon lequel la santé ne doit pas être considérée comme un état mais comme un processus.

Lignes directrices de l'OdA ARTECURA

Le programme de cette formation est basé sur les directives de OdA ARTECURA, anciennement KSKV - Conférence des associations suisses d'art-thérapie.

Méthodes d'enseignement inductives ou déductives

Un équilibre est recherché entre les méthodes d'enseignement inductives (découverte par le jeu, conception créative) et les méthodes d'enseignement déductives (cours, démonstration, explication).

La théorie et la pratique sont transmises aux étudiants par le biais d'expériences personnelles et sont liées les unes aux autres. La conscience de soi est la base principale de l'approche expérientielle de l'enseignement de la dramathérapie. Elle est nécessaire aussi bien dans le cadre d'un travail de groupe que dans un cadre individuel. Les étudiants sont soutenus dans la réflexion de leurs propres processus ainsi que ceux d'autres individus et groupes. 

Le général est donc d'abord reconnu dans le cas individuel. Le processus d'apprentissage artistique et art-thérapeutique correspond à une procédure inductive, du particulier au général. Dans un deuxième temps, le général et la théorie sont pris comme point de départ afin d'établir le lien avec les expériences individuelles (procédure déductive).

Auto-organisation

Nous comprenons l'apprentissage comme un processus d'auto-organisation de la connaissance. Le potentiel existant peut se déployer et est développé davantage.

L'acquisition des connaissances est imprévisible et se fait sur la base de différentes biographies. L'acquisition de connaissances ne peut pas être déterminée, mais seulement soutenue et guidée, car la connaissance est auto-organisée et émergente. 

Nous aidons nos étudiants à acquérir des connaissances qui sont mises en réseau et donc productives, flexibles et transférables d'une discipline à l'autre.

Programme d'études interculturelles

Notre programme d'études est conçu par une équipe de base composée de personnes de renommée internationale. Les conférenciers apportent leur expérience variée dans la mise en place de formations en dramaturgie, dans l'enseignement, dans les développements pratiques et théoriques de différents pays. Brigitte Spörri Weilbach (Suisse) comme initiatrice et responsable de la formation en collaboration avec le Dr Susana Pendzik (Argentine/Israël), Doris Müller-Weith (Allemagne/Suisse) et Lucy Newman (Ecosse/France, Suisse). 

Une équipe internationale de conférenciers invités complète l'équipe de base dans divers domaines de l'art dramatique, de l'art-thérapie et du théâtre :

Sue Jennings (Angleterre), Mooli Lahad (Israël), Armand Volkas (États-Unis), Elisabeth Haefeli (Suisse), Anna Chesner (Angleterre), Salvo Pitruzella (Italie), Paul Debelle (Belgique/Suisse), Galila Taba (Israël), Fra Zeller (Suisse), Stefan Koch-Spinnler (Suisse), Christian Dauwalder (Suisse), entre autres.

L'éducation interculturelle

Nous utilisons le multilinguisme de l'équipe internationale de conférenciers (allemand, anglais et français) en classe comme un terrain d'entraînement pratique pour l'apprentissage et le travail interculturels. Une aide à la traduction est proposée dans les séminaires pour soutenir les questions d'expression et de compréhension linguistiques. Les demandes de parole en allemand sont traduites en anglais/français. Les difficultés d'expression linguistique sont surmontées en particulier à l'aide de techniques dramaturgiques.

Transfert de pratique

Dès la deuxième année de formation, le transfert d'expérience pratique est en principe soutenu dans les unités de pratique de tous les séminaires.

Les unités Journée d'intégration et Atelier pratique sont spécialement conçues pour le transfert d'expérience pratique et servent à appliquer la thérapie par le théâtre et à combiner la théorie et la pratique.

La pratique répétée, la mise à l'épreuve du rôle du thérapeute est 

une partie importante de la formation. 

Nous attachons une grande importance à une atmosphère d'apprentissage "favorable à l'erreur" et à une culture de feedback constructif ; ces deux éléments peuvent soutenir de manière significative le processus d'apprentissage. Les participants acquièrent les compétences professionnelles et personnelles nécessaires pour le rôle de dramaturge.

Temps d'auto-apprentissage

Les étudiants se rencontrent entre les séminaires dans des groupes d'apprentissage locaux pour l'étude de la littérature ou pour la préparation et le suivi des séminaires. Le travail en groupes d'apprentissage ainsi que le temps d'auto-apprentissage individuel et le travail de projet font partie intégrante de la formation.

Soutien aux étudiants

Les responsables des études de Suisse alémanique et romande conçoivent les liens et les transitions entre les séminaires d'une part et les deux groupes linguistiques d'autre part. Ils constituent le fil conducteur du processus d'apprentissage et, avec les professeurs, sont les principaux interlocuteurs des étudiants.


Objectifs d'apprentissage

Les diplômés du cours 

  • acquérir les bases de la dramathérapie en pratique et en théorie 
  • comprendre les moyens d'expression artistique dans le cadre de leurs compétences dramathérapeutique
  • acquérir une large compréhension des processus artistiques et psychologiques
  • apprendre à travailler sur trois niveaux : incarnation - projection - rôle (paradigme EPR selon le Dr. Sue Jennings) 
  • acquérir un répertoire méthodique flexible pour le travail en groupe et individuel, ainsi que pour les couples et les familles 
  • acquérir des instruments créatifs qui apportent de la légèreté au travail thérapeutique ou de conseil, qui sont appliquer les ressources du client, le soutenir dans son expression et révéler de manière ludique les solutions aux problèmes promouvoir 
  • d'acquérir des instruments de communication non verbale comme un pont entre les gens, où les différents les cultures, les générations ainsi que les handicaps physiques, psychologiques ou mentaux sont vécus comme des obstacles
  • apprendre un large éventail de techniques spécifiques de dramaturgie, telles que la narration d'histoires, l'utilisation de contes de fées, mythes et autres textes, improvisations théâtrales, performances, masques, sculptures, mondes miniatures conception
  • apprendre les concepts et les méthodes d'intervention en cas de crise et comment accompagner les personnes traumatisées
  • acquérir des compétences spécialisées en thérapie par le théâtre, qui font partie intégrante de la formation psychosociale et pédagogique
  • ainsi que dans le secteur des soins de santé ou dans la profession d'art-thérapeute qualifié ED, spécialisé dans la dramathérapie, à pratiquersont capables d'aborder les questions éthiques et de les intégrer dans leur pratique
  • Leurs procédures sont basées sur les principes reconnus de la dramathérapie, c'est-à-dire le théâtre/art, l'anthropologie, la psychologie humaniste et la psychothérapie. 

En plus du présent cours, les étudiants suivent des séminaires de base supplémentaires - en fonction de leur formation de base (voir 5. Concept et contenu de la formation, niveau 3). Les séminaires de base peuvent être suivis avant, pendant ou après le cours.